Valenton en 1968 et en 1969

En 1968, une personne prénommée Jean-Jacques, écrit ses humeurs dans l’éclair 94, édition du Réveil du Val de Marne. Nous vous restituons ses écrits.


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 31 juillet 2013
par  Bruno

Le billet de Jean-Jacques (N°15) : 15.05.1968 ( à suivre)

Le billet de Jean-Jacques N° 15 - 15.05.1968
Depuis plusieurs semaines, j’avais noté le fermeture d’une boucherie de la rue du Colonel Fabien, à côté de la succursale du Crédit Lyonnais.
Mais depuis quelques temps des travaux sont en cours dans cette boutique.
Par suite du départ à la retraite (...)

dimanche 13 février 2011
par  Martine

Le billet de Jean-Jacques (janvier-mars 1969)

Le billet de Jean-Jacques N° 32 08.01.1969
Après une absence d’une quinzaine de jours, j’ai trouvé, à mon retour, dans ma boîte aux lettres, le dernier bulletin municipal.
Comme un grand nombre de Valentonnais, c’est toujours avec un grand intérêt que j’ouvre un tel bulletin, et, une fois de plus, (...)

lundi 15 novembre 2010
par  Bruno

Le billet de Jean-Jacques (avril-mai-juin 1968)

Le billet de Jean-Jacques N° 11 - 03.04.1968
Le billet hebdomadaire devrait plutôt s’intituler aujourd’hui : « Mise au point ».
Comme un certain nombre de valentonnais j’ai lu dans une publication mensuelle qui se dit « sérieuse », les deux lignes suivantes : La municipalité (de Valenton) s’est vue (...)

mercredi 27 octobre 2010
par  Bruno

Nouvelles classes : 16.10.1968

Nouvelles classes - 16.10.1968
A côté de l’école maternelle du groupe scolaire Paul Eluard, les habitants de la cité du Foyer du Fonctionnaire ont vu s’édifier en quelques jours un bâtiment scolaire préfabriqué qui est destiné à améliorer les conditions d’accueil des jeunes enfants dans cette école (...)

lundi 25 octobre 2010
par  Martine

Le billet de Jean-Jacques (octobre-novembre-décembre)

Le billet de Jean-Jacques N° 22 - 02.10.1968
A plusieurs reprises, la semaine dernière, j’ai été surpris par la densité de la circulation automobile dans la rue du Colonel Fabien et ceci, aussi bien le matin que le soir. Un matin même, il se forma, dans cette rue, un important embouteillage, dû au (...)

Brèves

30 décembre 2014 - Appel à témoignage

Vous avez passé une partie de votre enfance à Valenton, il y a dix ans, vingt ans, trente ans ou (...)